Jacques Haeberlin

Céramiste suisse formé à l’école des Arts décoratifs de Genève, Jacques Haeberlin s’est longtemps consacré à la production de vases tournés aux émaux raffinés qui ont fait sa renommée.

Depuis maintenant une quinzaine d’années, il s’est orienté vers une recherche d’expressivité, à travers des formes aujourd’hui tournées, puis déformées, et émaillées avec subtilité. Les sculptures présentées, qui s’apparentent à l’abstraction, laissent entrevoir sous leurs voiles d’émail des formes évocatrices. Là une montagne, un paysage peut-être ; ici un couple enlacé, exprimant une tendresse digne des peintures de la Renaissance où Anne et Joachim s’étreignent à la Porte dorée de Jérusalem. Les corps se fondent l’un dans l’autre, unis dans la douce clarté des émaux aux nuances de blancs et de gris.

Pin It on Pinterest