• Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
Anja Seiler nous propose un paysage de sculptures. On y voit de singuliers volumes d’environ 40cm, longs et ronds qui rappellent les poupées russes. Tous semblables par leur forme, mais tous uniques par les nuances aléatoires des cuissons d’enfumage. Ils forment une famille de personnages agités d’un même trouble de l’équilibre. C’est une série de culbuto, «objet dont la base est lestée, se redressant toujours après avoir été renversé et revient à la verticale en oscillant. » Une force invisible remet l’objet continuellement “sur ses pieds”. « steh auf mann », c’est le titre de cette installation qui pourrait s’entendre par « Debout, homme » ou « relèvetoi » une injonction à se reprendre, à ne pas s’avouer vaincu. Un message adressé aux sculptures dansantes, et peut-être à nous-même spectateurs humains suspendus aux aléas d’un fragile équilibre. « L’attraction de la verticale » sauve de toute chute fatale. La présence vitale d’un ancrage redresse et immobilise les corps entre deux chorégraphies éphémères.

https://www.anjaseiler.com/4889086

Pin It on Pinterest