• Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
« Le projet des « Coeurs-Racine », prend naissance dans une souche de bruyère. J’ai opté pour la technique de moulage qui me permettait une mise en relation directe avec l’objet. » L’objet à mouler est complexe mais offre de nombreuses facettes expressives et les matrices obtenues peuvent se combiner entre elles. Ainsi une forme existante et fixée par la nature devient l’occasion d’une exploration, d’une pérégrination qui suit les questionnements de l’artiste et lui permet de multiples déclinaisons formelles. Cette souche dense se transforme en creux où « se conçoit le vide comme une trace du plein ». Les surfaces extérieures brutes et rêches témoignent de l’histoire tourmentée de la souche éprouvées par les éléments, mais résistante au temps. Par contraste, l’intérieur est nacré comme un coquillage, délicatement émaillé, replié dans l’ombre : « creux de l’âme ». Il héberge un récit intime.

Pin It on Pinterest