• Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
« En céramique, on aborde une technique et on découvre un monde. Les récoltes, la décantation de la terre, puis l’imprévisible magie des transmutations de matière et de couleur par le feu… et enfin la révélation des contraintes de la terre par le jeu de l’enfumage. La terre prend vie au-delà de la matière.
Cette transformation de la terre nous pousse à aller chercher toujours un peu plus profond d’autres accords entre tesson, terre sigillée, lustres, cuissons, sels métalliques… des oppositions entre matité et brillance, un jeu d’équilibre où l’ombre et la lumière ajustent leur place.
Enfin surtout ne pas s’arrêter à ce que l’on sait faire, mais aller voir plus loin… »
Philippe Buraud pratique avec virtuosité depuis de nombreuses années la technique exigeante de la terre sigillée. Mais sa maîtrise remarquable est au service d’une oeuvre poétique. Ses « planètes » déploient une beauté mystérieuse qui évoque les aurores boréales et les ciels imaginaires de la science-fiction.https://www.phi-b.fr/

Pin It on Pinterest